Angel from Santa Fe

Angel from Santa Fe

Lorsque Matthias et moi avons écrit notre dernière lettre de Noël, nous espérions que notre grand projet pour 2012 se réalise. Nous étions alors sur le point de faire une demande pour un congé sabbatique d’un an à Santa Fé, au Nouveau Mexique. Vous imaginez notre joie lorsque cette demande fut acceptée fin janvier !

Matthias prévoyait de rédiger plusieurs articles scientifiques, de collaborer à Santa Fé avec Craig Allen, un chercheur aussi brillant que sympathique, de terminer son habilitation, et d’améliorer le programme suisse de suivi des écosystèmes forestiers grâce à des contacts avec un programme similaire aux USA. Pour ma part, je conserverais aussi mon poste, mais avec un temps réduit pour me permettre de découvrir de nouvelles opportunités créatives. La scolarité des filles se poursuivrait normalement : Hannah irait en 8ème (=4ème collège en France), Marie en 6ème. A notre retour à la rentrée 2013, Marie referait une 6ème en Suisse, réduisant ainsi d’un an son avance scolaire. Nous nous réjouissions tous les quatre !

En février, nous avons passé dix jours à Santa Fé, un peu pour décoouvrir la région, mais surtout pour chercher une école privée et une maison meublée. Nous avons trouvé la première, puis la deuxième à moins d’un kilomètre de distance. Dès leur première visite, Hannah et Marie se sont senties à l’aise dans la Santa Fe Girls School. Nous avions du mal à croire à notre chance – nous allions vraiment passer une année entière ici !

Le printemps fut marqué par les représentations de Momo, un roman pour la jeunesse adapté à la scène par le groupe de théâtre du collège de Hannah. La première s’est tenue le jour des 13 ans de Hannah, qui jouait le rôle principal. Comment imaginer un plus beau cadeau ? Nous avons ensuite passé une semaine dans le sud de l’Italie, à Pompéi et à Matera, une petite ville connue pour ses quartiers troglodytes dans lesquels plusieurs films historiques ont été tournés, notamment La Passion du Christ.

La plupart d’entre vous suivent notre blog. Vous savez donc avec quel bonheur nous découvrons ici toutes sortes d’activités culturelles, sportives et nature, et combien nous avons adoré notre voyage de plus de 4700 km jusqu’au Colorado en août dernier. Cet automne, lorsque Matthias est retourné deux fois pour quelques semaines en Suisse, vous avez lu comment les filles et moi occupions et savourions ces épisodes temporaires de vie à trois.

Le 31 octobre, la vie à trois est devenue une réalité sans appel. Nous sommes reconnaissantes du soutien et de la sympathie que tous nous témoignent en Europe et à Santa Fé depuis des semaines. Le travail de deuil n’en reste pas moins fatigant, émotionnellement et physiquement. En cette période de l’Avent, j’essaie de réserver mon énergie et mon temps pour Hannah, Marie et moi-même. Ne m’en veuillez donc pas si je ne réponds pas à tous vos messages.

Petit à petit, nous apprenons à réaliser le décès de Matthias et à nous adapter à notre nouvelle vie. Chaque moment pendant lequel il nous est donné de nous réjouir de quelque chose, de nous émerveiller, de sourire ou de même de rire, est un cadeau, un pas en avant. Nous trouvons beaucoup de réconfort dans la certitude que Matthias est auprès de son Créateur. Après avoir été un merveilleux mari et un papa formidable, il est aujourd’hui notre ange gardien et nous sentons sa présence à chaque instant.

Nous prions pour que 2013 vous apporte à tous santé, paix, espérance et joie.

Joyeux Noël !

 

Cet article est également disponible dans la ou les langues suivantes: Allemand Anglais